Comment photographier une lampe en verre en 4 étapes?

Le shooting photo réalisé à Villefranche sur Saône pour SAMPA HELIOS by DESIGNA LIGHT de différentes lampes en verre me donne l’occasion d’aborder certains aspects techniques de ce type de réalisation. En éclairage comme en prise de vues, la photographie du verre demande un savoir-faire particulier que le photographe industriel à Lyon comme ailleurs se doit de maîtriser.

Etape 1 : Choisir la couleur du fond. Sur quel fond la photographie sera présentée ?

Il en découle plusieurs techniques. Dans le cadre de cette commande, les photos sont à réaliser sur fond blanc pour une bonne intégration web et print sur page blanche.

La technique d’éclairage utilisée sera donc celle dite des lignes sombres sur fond clair. Cela consiste à utiliser le rétro éclairage en prenant soin de ne pas éclairer les contours de l’objet afin de le silhouetter et le rendre lisible.

Etape 2 : shooter aux flashs pour un rendu lampe éteinte. Il s’agit d’éclairer l’ensemble de la lampe : douille, parties métalliques et verre.

Rendu final lampe éteinte avec détourage sur fond blanc.

Etape 3 : shooter en pause longue pour récupérer l’ambiance lumineuse de la lampe allumée.

Rendu intermédiaire lampe allumée en pose longue

Etape 4 : Pour le rendu final de la lampe allumée, fusionner les 2 photos des étapes 2 et 3 en utilisant les calques sur Photoshop.

Rendu final lampe allumée. Fusion des deux photos sur un fond blanc dégradé

Quelques astuces pour la photographie du verre ?

Astuce 1 : Corriger les défauts de surface du verre en prise de vues permet de gagner du temps en retouches (post-production). Pour cela, déplacer le boitier (changer son cadrage, la hauteur et l’axe de prise de vues), déplacer l’objet ou modifier éventuellement le set d’éclairage pour faire disparaître les défauts trop visibles. En fonction des contraintes, il n’y a parfois pas d’autre alternative que de recourir à la post-production.

Astuce 2 : l’état de surface du verre permet parfois de mixer les plans d’éclairage (set). En l’espèce, dans notre exemple, l’épaisseur du verre ainsi que sa surface opaque et colorée permettent d’éclairer l’objet par dessus en complément du rétro éclairage.

Astuce 3 : Ne pas oublier d’utiliser les différents modes de fusion des calques pour choisir le rendu adéquat dans Photoshop.

Dans l’exemple ci-après, on peut noter l’influence de la couleur du verre sur le rendu colorimétrique final. Il convient de bien restituer les différentes températures de couleur des lampes afin de renseigner précisément les clients sur « la chaleur » de l’éclairage de leur future lampe.

11 réflexions sur « Comment photographier une lampe en verre en 4 étapes? »

Les commentaires sont fermés.